« Une photographie »: texte, poème, évocation, parole, écrit…

 

Une photographie

C’était il y a longtemps.

Aujourd’hui je n’aperçois plus ni les paysages, ni même ton visage.

Ce sont eux pourtant qui m’ont saisi comme au premier lever du jour.

Entre mes mains, sous mon regard, ce papier, cette image, ne purent rien me montrer, rien me faire voir.

Mais, désormais ils révèlent tout. Rien ne se cache, rien ne se dérobe: tout resurgi dans une présence étonnée. A chaque heure ton sourire irradie et m’atteint comme une flèche en retour, comme les rayons différés d’une étoile.

La lumière est ta chair, elle est la mienne partagée. Cet unique instant est aujourd’hui notre vie commune.

 Plus rien n’a de sens, plus rien n’est à entendre. Seul l’intérieur obscur de l’amour est présence inexprimable, vie vibrante au centre de cette nuit.

C’est ainsi qu’est notre joie: insaisissable retour de l’absent, réveil ébloui d’un matin.Celui qui demeure en sa liberté retrouvée, dans la clarté d’un paysage du soir.

 

vs.jpg

 Michel Arcens            mars 2009



Laisser un commentaire

Il était une fois... |
célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Lyllie
| RETOUR CHARIOT, par Pierre ...
| meslectures14