Le voyage avec Gauguin: »L’art de jouir » (chapitre I)

gauguin215.jpg

Le 16 septembre 1901, Paul Gauguin arrive à Atunoa sur l’île Marquise d’Hiva Hoa.

Il y construit sa « Maison du jouir ». Il grave ce nom au-dessus de sa porte.

Il écrit:

« Ici, près de ma case, en plein silence, je rêve à des harmonies violentes dont les parfums naturels me grisent… Il ne faut pas conseiller à tout le monde la solitude, car il faut être de force pour la supporter et agir seul. »

 gauguin13.jpg

Vingt ans plus tôt, Friedrich Nietzsche écrit « Le Gai Savoir ».

En exergue il dit:

« J’habite ma propre maison, je n’ai jamais imité personne en rien et je me ris de tout maître qui n’a su rien de lui-même. Inscription au-dessus de ma porte ».

Alors qu’il se trouve à Ruta, près de Gênes, Nietzsche écrit  en 1886, la préface au « Gai Savoir » et il ose ces mots:

« Tout ce livre n’est en effet rien qu’un besoin de jouir… le tressaillement de joie des forces récupérées… le sentiment et le pressentiment soudains de l’avenir… »

gauguin162.jpg

En écho peut-être, au philosophe de la volonté de puissance, Paul Gauguin dira un jour ce mot que le voyageur incessant de Sils-Maria, Nice, Gênes, Venise, aurait pu écrire lui-même:

« J’ai voulu vouloir ».

C’est ainsi qu’il faut comprendre « Jouir »: comme la volonté de la vie qui se ressent et s’éprouve elle-même. C’est ainsi qu’advient alors, « quand tout s’y prête », l’amour de l’autre.

 gauguin42.jpg

Dans l’ouvrage qu’il écrivit à Paris en 1894, après son premier séjour en Polynésie (à Tahiti, cette fois), ouvrage dont on trouve de belles éditions fac-similées, dans « Noa noa » donc, Paul Gauguin écrit:

« La civilisation s’en va petit à petit de moi. Je commence à penser simplement, à n’avoir que peu de haine pour mon prochain – mieux, à l’aimer. J’ai toutes les jouissances de la vie libre,  animale et humaine…avec la certitude d’un lendemain pareil au jour présent. »

 gauguin51.jpg

Comme si résonnait aussi pour le peintre lui-même, l’éternel retour de chaque jour…

 gauguin2.jpg

Et Stéphane Mallarmé devant les tableaux de Gauguin à Tahiti:

« Il est extraordinaire que l’on puisse mettre tant de mystère dans tant d’éclat. »

 gauguinpaulduedonneatahiti24085531.jpg

Gauguin dit aussi, avant de partir une nouvelle fois:

« Une femme rangeait dans la pirogue quelques filets et l’horizon de la mer bleue était souvent interrompu par le vert de la crête des lames sur les brisants de corail. »

Il emporta quelques secrets et quelques mystères avec lui…

… (à suivre)



1 commentaire

  1. Feolethekuw 6 mai

    clozapine carbohydrate intake how does didrex work nice throat lozenges benefiber or consul ampicillin beta lactamase akacid plus as antifungal buy tenuate dospan tanna bennett avc of dallas excretion of gotu kola order prescription appetite suppressants online hoodia side effects of tarceva lamisil terbinafine otc scalp clarithromycin zithromax the same goody’s online shopping ppa investment restrictions employer stock 2009 mercdes bens clk 500 death by panadol tetrapotassium pyrophosphate as a surfactant ears will not equalize roland tts 1 manual motrin tylenol instruction one nostril breathing wayne state cmt clinic once daily dosing for gentamicin sublingual immunotherapy sediment quality triad pioglitazone ppar gamma ligand lactose what is a oligosaccharides b3 cod4 nonsteroidal anti-inflammatory drugs definition topical anesthetic tattoo supplies does bacillus cereus have endospores nora mcclintock what is an emulsion propoxy-n apap 100-650 tab effective application of fluorouracil albendazole dosage for horses microgestin fe 1.5 30 watson tegretol and valproic acid pharmasave poco bisacodyl toradol ketorolac roche wick a pedia progestin based pills installing pc cillin windows 98 cheap airfare tickets nyc to lax pyridoxine heart block fda and toprol generics depo medrol billing units

Laisser un commentaire

Il était une fois... |
célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Lyllie
| RETOUR CHARIOT, par Pierre ...
| meslectures14