La Vénitienne ou « le rêve impossible » de Vladimir Nobokov

nabokov.jpg

« Elle est comme vivante, dit Simpson d’un air songeur. On pourrait croire aux récits mystérieux sur les portraits qui deviennent vivants. J’ai lu quelque part qu’un roi est sorti de sa toile et dès que… Magor se répandit d’un rire doux et cassant. 

 -  Ce sont des bêtises bien entendu. Mais il existe autre chose, le contraire si je puis dire… 

inspirationcorinnebellet.jpg

(« Inspiration » dessin de Corinne Bellet, encre et café. Voir le site de C Bellet accessible par la rubrique « liens »)

… Voici ce qui arrive, poursuivit-il sans se hâter ; imaginez qu’au lieu de faire sortir du cadre la figure représentée, quelqu’un réussisse à entrer lui-même dedans. Cela vous fait rire, n’est-ce pas ? Je l’ai fait cependant maintes fois… Je finissais par me décider. Je m’arrachais de la vie et je pénétrais dans le tableau. Sensation merveilleuse ! … Je devenais une partie vivante de l’œuvre et tout prenait vie autour de moi. »

 doroteaberlino.jpgdoroteaberlino.jpgdoroteaberlino.jpgdoroteaberlino.jpg

Ajoutons que Maureen, l’un des personnages de la nouvelle de Vladimir Nabokov, ressemble trait pour trait à celui peint par Luciani (dit « del Piombo ») au XVI° siècle, ajoutons…  

Les mystères qui s’emboîtent en quelque sorte les uns dans les autres donnent ainsi une impression d’infini. C’est bien sûr tout l’art, l’art de la fiction, de la littérature qui est comme « condensé » dans cette nouvelle. 

 nabokovvladimir.jpgnabokovvladimir.jpgnabokovvladimir.jpgnabokovvladimir.jpgnabokovvladimir.jpg

Nabokov est un auteur de « l’impossible ». Il faut non pas imaginer ce qui est possible, ou une possibilité parmi tant d’autres, fut-elle la plus surprenante, pour écrire un roman, il faut imaginer ce qui est hors de toute possibilité. Là aussi est la poésie, la musique et peut-être aussi la philosophie.  

 lolita.jpglolita.jpglolita.jpg

« Lolita », « Ada » sont de grands romans : ils nous en disent plus sur nous-mêmes et sur la vie que beaucoup d’autres. Parce que « l’impossible » en est la source.    

 piombo15.jpg035.jpgpiombo15.jpg NB : « La Vénitienne » peut-être découverte dans les « Nouvelles complètes » qui viennent de paraître dans la collection Quarto (éditions Gallimard) 



Laisser un commentaire

Il était une fois... |
célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Lyllie
| RETOUR CHARIOT, par Pierre ...
| meslectures14