Edward Hopper: deux peintres comme une seule inspiration

Félix Vallotton

Félix Vallotton

 

 

Il vaut de remarquer que le peintre européen qui présente le plus d’affinités avec Hopper, Vallotton, venait comme lui d’une des terres de la réforme, en l’occurrence le pays de Vaud calviniste … tradition qui invite à douter de l’être sensible, à cause d’un Dieu trop proche – qu’on le sente vivant ou mort.

 

C’est ce qu’écrit Yves Bonnefoy dans « Edward Hopper : la photo synthèse de l’Etre » in « Dessin, couleur, lumière » (éditions du Mercure de France).

 

Cela est vrai assurément.

Félix Vallotton

Félix Vallotton

 

Mais il est un autre peintre qui, sans doute, inspira Hopper au même moment lorsqu’il séjourna en France. Ce peintre c’est Marius Borgeaud (1861-1924).

Bien moins connu que Félix Vallotton dont il fut l’ami, Borgeaud était, lui aussi, natif du pays de Vaud.

Marius Borgeaud

Marius Borgeaud

 

Vallotton, Borgeaud, Hopper : trois peintres pour qui la lumière était essentielle et pour qui le monde apparaissait à chaque instant épuré, comme dépouillé.

Marius Borgeaud

Marius Borgeaud

Marius Borgeaud

Marius Borgeaud

Marius Borgeaud

 



Laisser un commentaire

Il était une fois... |
célia dojan |
marietheresedarcquetassin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Lyllie
| RETOUR CHARIOT, par Pierre ...
| meslectures14